Assurance-vie – savoir

Pour bénéficier de l’avantage fiscal de l’épargne à long terme, vous ne pouvez souscrire qu’une seule assurance-vie à la fois.

Il est possible de souscrire à un nouveau contrat d’assurance-vie fiscal à condition qu’aucun versement ne soit plus effectué sur l’ancien contrat.

Sur base annuelle, tous les versements doivent être faits sur le même contrat d’assurance-vie fiscale.

Adjoindre à un contrat une fiscalité n’est pas obligatoire. Cependant, une fois qu’on y adhère, ce sera un choix irrévocable

Néanmoins, vous pouvez ouvrir un ou plusieurs autres comptes assurance en parallèle avec celui concernant l’assurance-vie.

Certains organismes, moyennant conditions, vous permettent de retirer de l’argent mais cela n’est pas conseillé avant les huit ans et un jour car vous paierez un précompte. En cas de retrait effectué au cours des 8 premières années, seul sera dû un précompte mobilier de 25 % calculé sur la base d’un rendement annuel fixé forfaitairement à 4,75 % par le législateur. L’excédent de rendement est exempt de précompte.

Généralement, ces comptes vous laissent libre de décider quand vous souhaiter verser et permettent même un étalement mensuel des versements au cours de l’année.

Mais il faut savoir qu’en versant en début d’année, les intérêts sur ce montant seront plus élevés que dans le cas d’un étalement des versements.

J’attire votre attention sur le fait que le rendement minimal garanti ainsi que le bonus supplémentaire annuel varient parfois assez fortement entre les divers organismes d’assurance. Les conditions associées à ces comptes assurance peuvent être également assez différentes. N’hésitez donc pas à en comparer plusieurs, notamment en consultant le site guide-epargne.be.

Et pour finir, vous pouvez maximaliser votre immunisation fiscale en calculant la prime exacte que vous pouvez verser. Ce qui revient à dire que tout le monde ne doit pas nécessairement verser le montant maximum fiscalement autorisé. En versant un peu moins, en fonction de votre revenu net imposable, vous pouvez récupérer le même montant. Mais le calcul est assez compliqué et donc, je vous recommande de demander une simulation à votre intermédiaire avant d’y souscrire.

N’oubliez pas de vérifier les frais d’entrée demandés par votre courtier ou compagnie d’assurance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>