Epargne-pension – avantages

Il n’y a pas de précompte mobilier. L’entièreté des revenus du capital épargné se cumule chaque année. Plus le temps passe, plus l’épargne prend de l’ampleur.

L’avantage fiscal représente 30% de la prime annuelle investie. Il est strictement personnel.

Les avantages fiscaux de l’épargne-pension sont cumulables avec ceux d’une assurance-vie, ce qui revient à dire que vous pouvez épargner via une assurance-vie et une épargne-pension en même temps.

Chaque conjoint du ménage peut souscrire une épargne-pension. Mieux, en cas de mariage, même si un seul des époux possède un revenu net imposable, les deux époux peuvent déclarer une épargne-pension.

Par contre, 10% de « taxes sur l’épargne à long terme » sont prélevées au moment de vos 60 ans (attention : la législation est en train d’être changée actuellement sur ce point). Le montant de cette taxe est calculé sur le total des primes versées, investi à un taux forfaitaire de 4.75%.

Par la suite, vous continuez à jouir de l’avantage fiscal jusqu’à 65 ans, date à laquelle vous touchez le montant de votre épargne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>